Actualités

Les Vecteurs de notre étude en Ile de France

L’étude de la psychanalyse, en ACF IdF, ce sont les groupes de lecture, les cartels, mais aussi les initiatives qui émergent en lien avec l’orientation qui vectorise l’Association. Cette orientation est celle dégagée par L’Ecole de la Cause Freudienne.

Dans cette perspective, deux initiatives :

1) L’atelier de Lecture Jacques Lacan, activité conjointe ACF IdF et Envers de Paris.

Cette initiative est lancée au moment où la création de l’UPPJL invite à penser, en lien avec l’actualité hostile à la psychanalyse, l’articulation entre les différentes espaces d’étude de la psychanalyse d’orientation lacanienne dans notre communauté.

Cet atelier se propose comme un espace où la lecture de l’enseignement lacanien soit articulée aux questions qui sont soulevées par notre écoute quant aux préoccupations de l’Autre social auquel nous avons à faire.

La réflexion menée entre janvier et avril au sein du collectif justice-psychanalyse, créé avec l’Envers de Paris pour préparer le forum sur l’évaluation et l’après midi sur la justice au mois d’avril, nous a orienté sur la pertinence de proposer, dans l’atelier de lecture jacques Lacan, l’étude des textes à partir de ce que Serge Cottet a appelé « criminologie lacanienne ».

C’est ainsi qu’un atelier de lecture Jacques Lacan sur « criminologie Lacanienne » a démarré avec 33 membres inscrits et une bibliographie répartie entre les participants. Trois dates sont retenues, pour accueillir le travail issu de cette exercice de lecture, à l’Université de Chicago à Paris : 26 juin, 23 octobre, 29 janvier.

2) PIPOL V, Journée de la FEEP, (Fédération Européenne des Ecoles de Psychanalyse)

La FEEP s’adresse aux membres des ACF(s) en France. Notre lien avec l’Ecole de la Cause Freudienne, implique aussi, d’intégrer dans notre orientation la prise en compte d’une responsabilité politique. Ne pas négliger la force de travail que représente notre Association c’est nous compter parmi ceux qui sont prêts à témoigner par la pratique clinique, de la pertinence de la psychanalyse d’orientation lacanienne dans la lecture du malaise contemporain.

Dans cette perspective, la FEEP nous invite à préparer les journées PIPOL V qui auront lieu en juillet 2011 à Bruxelles. Le thème: « La santé mentale, un concept en question », ouvre des perspectives pour questionner les orientations actuelles en Europe qui, prenant appui sur quelques signifiants de la modernité, prônent le concept de « santé mentale ».

Voilà deux axes d’étude que nous intégrons au programme pour les mois à venir.

Liliana Salazar Redon. Déléguée Régional.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :