Comment se laisse-t-on enseigner par les sujets autistes ?

Posted on 10 juin 2010


L’ACF Ile-de-France organise une journée sur la clinique de l’autisme en invitant des professionnels des institutions de l’Essonne le samedi 18 septembre 2010.

Tous les renseignements sur la page « Groupe clinique autisme ».

Suivant l’idée que l’autisme est un handicap, certains mettent l’accent sur la mise en œuvre de méthodes éducatives, adaptées, certes, aux enfants qui en seraient atteints, mais allant dans le sens d’une scolarité comme toute autre.

Qui s’oriente à partir de la psychanalyse, celle de Freud et de Lacan, privilégie l’attention qu’il porte à la singularité de chacun, dont il y a tout à apprendre. Si tant est que le psychanalyste ait un savoir, c’est un savoir qu’il construit au cas par cas, à commencer par le sien. C’est un savoir toujours en chantier, un « work in progress ». Il apprend de chaque sujet, y compris des sujets autistes.

Les sujets autistes mobilisent en général beaucoup de monde autour d’eux, le travail ne se fait pas toujours, ou pas seulement dans le huis clos du cabinet de l’analyste ou du thérapeute, il se fait aussi avec l’éducateur, l’infirmier, l’orthophoniste, etc. Lors de cette journée, des praticiens de différentes formations, travaillant dans des institutions, pour enfants  ou pour adultes, viendront dire ce qu’il en est de leur rencontre avec des sujets autistes. Ils nous parleront des inventions, des trouvailles dont ils peuvent faire preuve à condition qu’on sache les accueillir, et en « accuser réception ». Accueillir ces inventions implique que les équipes soignantes, éducatives, se laissent déloger d’une certaine conformité institutionnelle.

Nous entendrons le témoignage  de certains qui ont été ainsi conduits à des solutions innovantes pour répondre de façon adaptée aux sujets autistes qu’ils accompagnent.

Les sujets autistes sont au travail et ils nous mettent au travail. Ils nous obligent à nous interroger sur des questions essentielles. Qu’est-ce que le langage ? Et le rapport à l’Autre ? Qu’est-ce qu’avoir un corps ? Et ce faisant nous en apprenons un peu plus sur notre humanité.

Publicités